Presse 9

Article de presse du 15 janvier 2015

Samedi, le bal des enfants a eu lieu salle des Landes d'Apigné. Un nom qui peut paraître un peu désuet, pour une manifestation amicale qui ne l'est pas du tout.

« Au bal des enfants, on vient pour se rencontrer, échanger, aller vers les autres avec la danse et la musique bretonne comme prétexte », explique Edith Leguay, bénévole en charge de l'encadrement des jeunes au sein de l'Avant-Deux, le cercle celtique rheusois.

Découvrir et explorer la culture bretonne

C'est réellement la marque de fabrique de l'association qui, depuis sa création en 1997, a très rapidement proposé une section à destination des enfants. « Il n'y a pas beaucoup de cercles celtiques dans le département à avoir mis en place ce type de structure. C'est pourquoi nous échangeons avec d'autres groupes, comme celui de Monfort-sur-Meu », complète Fabien Fouriaux, président de l'Avant-Deux.

Chaque mardi, les jeunes se retrouvent pour danser, mais pas seulement. « Nous explorons toute la culture bretonne, de la danse, de la musique avec la découverte de la bombarde et de l'accordéon, mais aussi du chant et des contes », explique Edith Leguay.

« Nous construisons un spectacle, qui est présenté au niveau départemental, dans le cadre de la fédération Kendalc'h. Nous voulons tout simplement transmettre », annonce la bénévole avec conviction.

Les nouveaux rythmes scolaires sont venus quelque peu enrayer la belle mécanique et, depuis deux ans, l'association enregistre un léger tassement de ses effectifs chez les enfants.

Un vrai esprit de compétition

« Nous ne baissons pas les bras, assurent les dirigeants. Désormais, on va dans les écoles dans le cadre des activités périscolaires. Kendalc'h nous a fourni une mallette pédagogique et ludique qui permet de continuer à tracer le sillon de la culture bretonne. »

Quand on demande aux enfants pourquoi ils sont aussi assidus au cours de l'Avant-Deux, la réponse est directe. « Nous voulons pouvoir rejoindre les cours ados et adultes, affirment-ils. Comme cela, nous pourrons participer au concours des groupes à Vannes. »

La source de motivation des enfants vient donc de cet objectif qui est d'aider le groupe rheusois à gravir les échelons dans le monde de la danse bretonne : ils ont un vrai esprit de compétition.

« Notre cercle celtique est classé en 4ème catégorie et nous espérons bien pouvoir progresser. Le premier rendez-vous de l'année est fixé au 12 avril. »